Quatrième de couverture :

Du jour au lendemain, à la suite du décès de sa mère dans un accident, la vie de Lyne toute jeune adolescente de douze ans, se trouve bouleversée de fond en comble. Elle quitte collège privé et vie luxueuse afin de retrouver un père qu’elle n’a plus vu depuis dix ans. Un père maréchal-ferrant, bourru et maladroit avec tous, sauf avec ses chevaux. Parviendra-t-elle à surmonter sa peine et s’adapter à sa nouvelle existence ? Heureusement les chevaux sont là et sa rencontre avec un être aussi solitaire et blessé qu’elle-même pourrait peut-être les sauver tous les deux…
Blessée, solitaire et muette au monde, terriblement choquée par la mort de sa mère, Lyne est accueillie chez son père, maréchal-ferrant. C’est en compagnie de ses chevaux que Lyne va réapprendre la joie de vivre et le bonheur de partager l’amitié. Mais la petite fille a un rôle important à jouer dans l’histoire de « El Matador », ce cheval que personne ne peut approcher sans risquer une coléreuse ruade. C’est avec plaisir et émotion que le lecteur suit la relation mystérieuse entre ces deux êtres solitaires et farouches.

Editions Publibook – décembre 2005 – Genre: Roman

Aenean vel, mattis neque. efficitur. venenatis, elementum