Chronique de « Sans peur et sans reproche » par Christine du blog Au pays des books et des ebooks

 

Mon avis :

Au début du livre, je rencontre Lowen un homme d’une très grande générosité, Félix et Félicité.

Une rencontre entre un homme et une femme, une attraction, une pulsion puis la fuite.

Alors que faire? Se revoir? Oublier?

Lui comme elle gardent le souvenir inoubliable, un contact, une attirance inexplicable. Le hasard, évoqué dans les quelques citations glissées au début de chaque chapitre, me démontre que les chemins se croisent, que l’on se rencontre sans vraiment s’y attendre ou le provoquer.

Cette histoire d’amour, mêlée de quelques frayeurs, est très bien racontée par l’auteure. Un univers familial, un passé, un présent… Un avenir?

Non ! ne pas aller trop loin dans la vie car comme à chaque fois Isabelle Morot-Sir prend le temps de décrire, de confier, de faire vivre et ressentir l’amour. Elle partage aussi l’univers des pompiers, le métier à risques, la fraternité entre collègues, leurs dévotions.

Oh ! J’ai failli oublier de vous parler de Gladiator, l’oie gardienne de maison, attachante et à la personnalité incroyable, elle est le petit cadeau de ce livre.

Isabelle Morot-Sir a osé inclure une oie en animal de compagnie, cela aurait presque paru impossible pour certains, mais j’avoue que là elle a réussi un petit pari, peut-être pour elle-même.

Sa plume est toujours aussi agréable, alliant une fluidité d’écriture et une richesse de vocabulaire qui donnent une lecture très captivante.

Je ne vous en dirai pas plus sur ce livre. Cette romance est à déguster paisiblement dans le salon de jardin face au soleil ou sur la plage…Oups ! Je m’égare… Oui je dis et j’affirme que c’est un très bon livre pour continuer le printemps et débuter l’été…

Ma note : 5/5

ipsum odio id, libero neque. ante. suscipit facilisis Aliquam
%d blogueurs aiment cette page :