Chronique de   » les carnets de Lou-Anne  » par le blog Dans le monde D’OLIVE-OUED

Résumé : Lou-Anne est une jeune fille forte, indépendante et brillante. Un pas, un seul pas et tout a basculé. En d’autres lieux elle serait élève officier, aujourd’hui cependant elle doit se trouver une vie, s’adapter à un monde étrangement médiéval qui ne lui correspond en rien. Soutenue par Sir Robert, vieux héros d’une guerre lointaine, parviendra-t-elle à comprendre cette société ? À s’y faire une place ? Pourra-t-elle se faire accepter par cette population marquée par d’anciens combats, et forcée de supporter l’occupation des Darvars, peuple rude venu d’îles reculées et glacées ? Quels choix a-t-elle ? Au travers de ses carnets, elle vient confier ses doutes, ses incertitudes… Et surtout ses espoirs.

Mon avis : 

Il y a quelques temps maintenant, j’ai été sollicité par l’auteure Isabelle Morot-Sir pour un premier partenariat. Une proposition et un échange très agréable, où j’ai pu librement choisir le roman que je souhaitais découvrir.
Et j’ai immédiatement craqué sur le résumé et la couverture des « Carnets de Lou-Anne, tome 1 ».

Ce livre est le premier d’une série de cinq tomes. Un livre rédigé comme un journal « intime », où Lou-Anne raconte son histoire hors du commun.
Un pas, un simple pas peut changer une vie. Et ce changement si inattendu surprend forcément Lou-Anne. Mais c’est une jeune fille forte et pleine de ressources.

Dans ce premier tome, l’auteure met en place son décor et nous laisse découvrir ce monde médiéval, au même rythme que Lou-Anne.
La plume de l’auteure est un vrai bonheur, fluide et entraînante, on plonge dans l’histoire avec une facilité déconcertante.
Elle nous livre un panel de personnages attachants pour certains, dérangeants pour d’autres, voire intrigants. Chaque protagoniste est unique et nous touche d’une manière ou d’une autre.

Évidemment, je me suis énormément attaché à Lou-Anne, qui est une jeune femme forte et indépendante comme dit précédemment. Son adaptation dans ce monde médiéval n’est pas des plus faciles mais elle est assez posée pour agir de la bonne manière sans pour autant renier ses idées.

Les personnages masculins de l’histoire m’ont beaucoup plu également : ils ont tous une personnalité différente et offrent une foule d’émotions au lecteur.

L’histoire, quant à elle, est extrêmement bien ficelée, tout en étant claire et simple. Pas de retournage intempestif de cerveau, pas besoin de glossaire pour se rappeler de qui est qui. Tout vient naturellement et sans prise de tête, ce qui est des plus appréciables.

J’ai passé un fort bon moment et la rédaction de cette chronique me donne envie de relire ce tome 1. Chose que je ferais sûrement avant d’attaquer le tome 2, à venir prochainement si je ne dis pas de bêtise.

Je vous recommande cette auteure à 200 %, vous serez émerveillés par sa plume !

Note : 18/20

Curabitur tempus adipiscing id, lectus vulputate, elementum elit. mattis consectetur
%d blogueurs aiment cette page :