Critique « La Citadelle des Dragons »

Par Sophie du blog fofielit

  

Décidément… 

C’est le second roman d’Isabelle Morot-Sir que je lis et je suis sous le charme de sa plume ! 

 La Citadelle des dragons est un roman de science-fiction.

 Je ne m’attendais pas du tout à ça… 

L’histoire m’a complètement transportée.

 Au départ, le monde dans lequel évolue l’héroïne, notre Monde, m’a semblée terne et sombre… Puis tout bascule pour Mona, et là où elle atterrie m’a parue aveuglant de couleurs. J’ai adoré ce contraste entre les deux Mondes.

 Mona, elle a un passif dont nous n’avons que des brides mais qui suffisent à en faire un personnage fort et courageux. Sa découverte de ce nouveau Monde, de ces traditions, de ces habitants, etc. tout cela est déstabilisant mais, en même temps, on sent que l’héroïne s’y acclimate très vite. Elle comprend qu’elle est arrivée dans La Citadelle des dragons pour accomplir son destin : les sauver, les sauver tous…

 Sa rencontre avec Avr’inis est l’oeuvre du hasard. C’est un personnage que l’on lit peu au final,  mais qui a du poids sur la croisade que va devoir mener Mona.

 Et puis, il y a le duo Tar’dva et Morkeleb. Le dragonnier et son dragon. Ils sont mes deux « personnages chouchous » de ce roman ! Ils m’ont épatée de part le sérieux de leur position (Tar’dva est Capitaine, hein !) à leur façon d’être au quotidien et avec Mona. 

Morkeleb m’a fait rire autant que Tar’dva m’a fait pleurer à la fin ! 

 Encore une fois, la plume d’Isabelle Morot-Sir m’a de suite conquise, elle dose les mots, les descriptions, les dialogues,… Le tout avec brio.

Pis bon, la bonne nouvelle à tout ça est qu’il y a un second tome ! ?

sem, accumsan mi, vulputate, eleifend ipsum dapibus
%d blogueurs aiment cette page :