Crtique du « Journal personnel et intime d’une nouvelle zingara » par Sophie du blog Fofielit

 

« Journal personnel et intime d’une nouvelle zingara », d’Isabelle Morot-Sir est un « feel good book » idéal pour cet été : période propice aux voyages, à la romance, …

 

Isabelle Morot-Sir a une jolie plume, elle mêle avec finesse  : descriptions et dialogues, émotions et réflexions, … 

Elle joue avec les mots, le vocabulaire : il y a pleins d’expressions méridionales et de mots étrangers (Hé, je sais dire « bonjour » en polonais, maintenant… Et vous ?), j’en suis assez fan, ça donne un trait très réaliste au roman. Et puis, Isabelle Morot-Sir m’a faite sourire, mais aussi avoir les larmes aux yeux, ce roman est touchant et donne à réfléchir !

J’avais l’impression d’être aux côtés de Max, Goliath et Vlad durant leur le long périple.

Max, tout juste dix-huit ans, se lance sur les routes de France et bien plus loin encore… A dos de Goliath et suivit de Vlad : elle va rencontrer toutes sortes de gens et de paysages qui vont agrémenter son quotidien de saveurs bien méconnues d’elle.

Max est un personnage dont on lit l’évolution au fil des pages, elle passe de la jeune adulescente naïve et téméraire à une femme sûre d’elle et réfléchie. Pendant son périple, elle va affronter « la vie » avec ses joies, ses peines de cœur, sa dureté, sa diversité, ses rencontres… 

Des rencontres justement, elle va en faire ! Certaines vont la tourmenter, d’autres devenir de vrais amis jusqu’à la toute fin, à l’image d’Esteban, Luc, Amandine, Stephy, Simon, etc ; alors que d’autres ne seront qu’éphémères, mais toutes aussi importantes dans son quotidien.

 

Isabelle Morot-Sir décrit tout cela avec des mots qui sonnent « justes », tout semble vrai. j’ai vraiment eu l’impression de lire le journal personnel et intime d’une amie ! Passionnant.

 

Ce livre ravira les lecteurs cavaliers à coup sûr ! Moi qui suis cavalière, j’ai été baba de voir évoluer Max dans toutes ses disciplines équestres avec tant de facilité et de véracité.

Mais il plaira également à ceux pour qui le thème du cheval n’est pas leur dada… 

 

Isabelle Morot-Sir nous offre ici un magnifique road-trip qui dépasse les frontières de la France, de l’Europe. On découvre des paysages magnifiques, des coutumes propres aux pays traversés, des modes de vie bien différents les uns des autres,… 

Mais on découvre surtout que le bonheur est là, pour qui sait le chercher…

odio Donec leo porta. commodo vel, Praesent
%d blogueurs aiment cette page :