Critique de « Une histoire de coquelicot » par Sarah du blog Le petit monde livresque de Saramimie

Ce que j’en pense :

C’est l’histoire d’une étudiante, qui occupe ses semaines entre son animal de compagnie Poppy, son carnet dans lequel elle dessine et dont elle ne se sépare jamais, ses études aux beaux arts, et son travail dans un salon de tatouage. C’est une jeune femme plutôt solitaire, une artiste, issue d’une famille de policier. Elle a une vie tranquille, bien réglée qui lui convient parfaitement, jusqu’au jour où elle va rencontrer un homme qui va chambouler son quotidien. Aucun des deux n’ont envie d’une histoire sérieuse et pourtant, ils vont tomber amoureux l’un de l’autre sans s’en rendre compte.

C’est un roman qui m’a énormément plu. C’est une histoire simple, douce.

C’est une belle histoire d’amour, sensuelle, attendrissante.

J’ai aimé le côté humain des personnages. Ce sont des personnages auxquels on peut s’identifier très facilement. Ils ont de fortes personnalités, mais ils ne sont pas parfaits. Ils ont leurs faiblesses, leurs fragilités et c’est ce qui fait que l’on s’attache rapidement à eux.

En parlant des personnages, certains d’entre eux ont des prénoms rares, originaux comme Améthyste et Tancrède, les protagonistes. Mais il y a aussi Vanille, une amie et colocataire de la jeune femme. Ce sont des prénoms que j’ai rarement entendu voire jamais mais j’ai trouvé qu’ils leurs convenaient parfaitement.

Et puis il y a Poppy, c’est un furet d’où le dessin sur la couverture du livre. Un animal de compagnie insolite, qui sort de l’ordinaire mais qui est tellement mignon.

Tous les personnages sont très attachants, et sincèrement j’ai eu un petit pincement au coeur en les quittant.

C’est un livre qui se lit tout seul. C’est une belle romance qui fait beaucoup de bien.

« Une histoire de coquelicot » est le deuxième roman que je lis de cette auteure. J’avais découvert la plume d’Isabelle Morot-Sir en début d’année avec « Les carnets de Lou-Anne – Carnet 1 : La louve », une histoire d’un tout autre genre.  Mais j’avais beaucoup apprécié son style. Sa plume est fluide, souple, plaisante. J’aime beaucoup et je suis curieuse de lire ses autres romans…

Une lecture que j’ai lu, dévoré et adoré. Une lecture que je vous conseille car elle est vraiment très agréable.

 

diam in ut adipiscing Donec tristique libero. Phasellus Nullam sit
%d blogueurs aiment cette page :