Critique de « Milestone » par Line du blog de Line marin

 

Aujourd’hui c’est la sortie du quatrième et dernier volume de la série El Matador d’Isabelle Morot-Sir : « Milestone ». Une histoire feel good autour de la passion du cheval. Ce dernier volume est court : 114 pages et disponible dès aujourd’hui sur Amazon en numérique et papier.

L’histoire

Luc réalise son rêve d’être champion tandis que Max, sa femme, l’accompagne de tournoi en tournoi. Son amie Lyne, qui partage son goût pour les randonnées à cheval, voit de moins en moins son mari, Matt’ passé de militant écolo à patron d’un groupe industriel. Les deux hommes suivent leur voie, mais est-ce vraiment la vie que souhaitent les deux amies ? Et leurs rêves que sont-ils devenus ?

Mon analyse

J’ai lu ce quatrième tome sans avoir lu les précédents et cela ne m’a pas gêné. Les premiers chapitres présentent les personnages et leurs relations ce qui permet de prendre la caravane en cours de route.

Tout d’abord, arrêtons-nous sur le titre : « Milestone ». Terme anglais désignant la borne kilométrique, ce qui donne au figuré une étape importante, un jalon. Et bien ce titre est très bien choisi ! Tout d’abord car c’est une escapade aux États-Unis (où on parle anglais) et ce récit regroupe le sens littéral et le sens figuré. La borne kilométrique de la randonnée équestre et l’étape importante du bilan de notre vie et de la direction qu’on souhaite lui impulser.

Une escapade aux États-Unis, oui. Mais une escapade équestre. « Milestone » est une plongée dans l’univers chevalin : courses, randonnées, rodéos, etc. Je ne suis pas passionnée de cheval, loin s’en faut (désolée Isa ^^). J’ai cependant beaucoup apprécié découvrir cet univers que l’autrice connaît sur le bout des doigts. Pour ceux qui préfèrent les ânes, il y a un mulet !
Au final, j’ai fortement enrichi mon vocabulaire et découvert un monde un peu inconnu.

Au niveau style, j’ai pris plaisir à retrouver l’univers feel good et la plume d’Isabelle. Toujours délicate, poétique et avec une petite dose d’humour. À nouveau, des héroïnes courageuses qui font des choix difficiles, mais reprennent en main leur destin.

Conclusion

J’ai passé un très bon moment en compagnie des héroïnes modernes et des chevaux de « Milestone ». Ce fut une vraie découverte du monde équestre et l’occasion de suivre ces héroïnes fortes caractéristiques des livres d’Isabelle Morot-Sir.

odio tristique nunc massa elit. efficitur. Phasellus
%d blogueurs aiment cette page :