Critique de la fleur de l’ombre par Mélanie Bouquine

 

Mon avis : 

J’ai eu un réel coup de cœur pour cette histoire, je ne m’attendais pas à tout cela, que ce soit les rebondissements, ou encore la fin de ce livre. L’écriture de l’auteure elle est très fluide, et accrocheuse, ma seule envie était de continuer à lire encore et encore, jusqu’à la page 188. (Soit 3 heures de lectures, mais je vous avoue que je n’ai pas lâché le livre de l’après-midi).

Dans ce livre, nous découvrons Tamara, 16 ans, rêvant de devenir architecte. Mais un grand jour arriva, celui de son destin, ou le gouvernement apprendra à Tamara qu’elle deviendra Mère (poule pondeuse) de la Nation. 

Puis nous découvrons Liam, dix ans de plus que Tamara. Leur devoir ensemble ? Féconder un enfant à la génétique parfaite. 

J’ai adoré nos deux personnages principaux, Tamara par sa force de caractère, et Liam par sa maturité, et son envie de protéger.

Une véritable histoire va se créer entre nos deux personnages, malgré le fait qu’ils n’ont le droit de se voir que de fois, dans le but que Tamara tombe enceinte. A mon gout cette histoire est bien réalisé, rien ne va trop vite, ils prennent le temps de se découvrir, de lié quelque chose de fort. 

Dans ce livre il ‘y à aucune place pour des temps morts, il se passe toujours de nouvelles choses, que ce sois de l’action, des révelations. Et je pense que c’est pour cela que j’ai autant accroché à ce livre, je me suis laissé emporter dans un tourbillon d’émotions, dans un nouveau monde..

 

Conclusion :

Je vous recommande à tous cette lecture, qui à coup sur, vous plongera dans un autre monde.

Note : 5/5

fringilla venenatis dapibus commodo libero commodo mattis id
%d blogueurs aiment cette page :