Critique de la Citadelle des Dragons

Par Noémie du blog de La Librosphère

Résumé : Mona vit à Paris et travaille dans une étude notariale. Lassée de son quotidien monotone, seule sa plante carnivore trouve encore grâce à ses yeux. Puis, sa vie bascule. Après une mystérieuse rencontre, la voici propulsée dans un autre monde : une citadelle en guerre peuplée de dragons. Elle devra alors choisir entre sa nouvelle vie et l’ancienne. 

 

Mon avis : Je remercie sincèrement Isabelle Morot-Sir pour la découverte de son roman et sa gentillesse. En complément de cette chronique, elle m’a accordé une interview juste ici que je vous invite à lire. La Citadelle des dragons est bien loin de mon style de lecture habituelle et pourtant, j’ai adoré ce roman. Il a la particularité de mêler la fantasy et la romance à un style d’écriture classique et ça donne un cocktail fracassant ! Mona est très attachante. D’apparence frêle et chétive, elle est pourtant pleine de forces et le fait de placer une femme au centre de l’histoire m’a beaucoup plu. Les animaux, imaginaires ou non, ainsi que la nature occupent également une place prépondérante. C’est peut-être un détail mais je trouve que ça donne un plus considérable à l’histoire, de la fraîcheur, une bouffée d’oxygène. En plus d’avoir une plume très pure et poétique, Isabelle Morot-Sir fait preuve de beaucoup d’humour et les remarques de certains personnages, comme Fléau et Morkeleb, m’ont fait rire plus d’une fois. Ce roman est une superbe découverte qui va sûrement me permettre de plonger dans d’autres univers littéraires que j’avais jusque là mis de côté, à tort. 

 

Prix :

 

Points positifs :

* L’importance accordée aux animaux et à la nature

* Le style d’écriture et la combinaison des genres

* Le personnage de Mona

 

Points négatifs :

* Quelques coquilles et répétitions

mattis mattis Aenean eget dictum felis
%d blogueurs aiment cette page :