Chronique de « El Matador T2 » par Callistta du blog Le Monde De Callistta

Après avoir relu le premier livre, voici enfin la lecture du tome 2.

Contente de retrouver Lyne et El Matador.

Lyne, qui était tout pour son père pendant quelques années, se met à devoir partagé avec sa nouvelle petite sœur et elle a du mal a le supporté, car Babou et son père son obnubilé par le bébé et délaissent Lyne.

Du coup la miss une nuit décide de s’enfuir, décidément que son père serai plus heureux sans elle.
Nous sommes entraînés avec elle dans sa fuite et découvrons que notre Lyne est toujours aussi futée.

Sur ses traces, l’apprenti de son père, la talonne et la rattrape.

Mais alors par contre, je ne sais pas ce qu’a fichu l’auteur, mais l’espèce de bulle spatio-temporelle ou Lyne se retrouve au 18e siècle et y rencontre la bête du Gévaudan alors là, je n’ai pas compris.
Le passage est sympa, mais sans plus.

Et puis la fin bon, on s’y attendait après ce qui s’est passé. Moi qui aime les histoires d’amour, je suis contente.

J’ai aimé cette lecture malgré le passage au 18e siècle que je n’ai pas compris.

Une suite assez sympa a el matador

consequat. risus. non felis Lorem tempus venenatis Praesent quis
%d blogueurs aiment cette page :