Chronique de « Sans relâche » par du blog Nineties Girl

On dit souvent que la distance est l’ennemie de l’amour ou encore « Loin des yeux, loin du coeur » … Mais parfois le destin fait se rencontrer deux âmes séparées par des milliers de kilomètres mais dont la passion et l’alchimie les réunis pour ne faire qu’une seule et même entité.

 

Résumé :

La lecture est devenue une sorte de refuge et parfois même une vie par procuration pour Eléora, alias Lora pour les intimes, même si elle déteste ce surnom. Cette frénésie pour la lecture a plus ou moins toujours était là chez cette étudiante en 3ème année de littérature, mais ce repli sur elle-même est survenue suite à la perte tragique de son meilleur ami, son amour, son confident …

Noah avait une bonne influence sur Eléora, il l’a poussé au-delà de ses limites, notamment lorsqu’elle démarra son blog littéraire. Désormais, ce blog est la seule chose qui lui reste de lui car depuis que Noah est mort, une partie d’elle a disparu avec lui, la laissant dans sa bulle, loin de tout et de tout le monde, à part sa mère et sa petite soeur qu’elle voit régulièrement. Mais personne ne peut mesurer sa peine et son désarroi …

Les seuls contacts « virtuels » qu’elle s’autorise sont encore ceux qu’elle a avec sa communauté sur ses réseaux sociaux et son blog et c’est tout naturellement qu’Eléora va commencer à chatter avec un jeune soldat américain pour essentiellement parler littérature. Dans cet échange, Eléora se sent protégée par cet écran et ses milliers de kilomètres qui les séparent, mais petit à petit ils découvriront chacun leur tour qu’ils partagent plus que quelques mots sur le net, mais qu’au fond ils ont la même douleur …

 

Avis lecture …

Si vous voulez une histoire touchante et qui vous donne une vraie leçon de vie, ce roman est fait pour vous !

L’auteure Isabelle Morot-Sir nous fait voyager à travers les pays et les continents dans son roman « Sans relâche » où le langage de l’amour est universel. Cette romance est sans conteste une histoire d’aujourd’hui, en évoquant les thèmes des réseaux sociaux et les liaisons virtuelles. On retrouve entre ces lignes la simplicité avec laquelle il est facile de rencontrer des gens du bout du monde, sans réellement se mettre en danger et ne révéler qu’une infime partie de nous…

Néanmoins les vraies histoires et les connexions réciproques sont assez rares. Le fait de proposer une intrigue sur ce genre de relation virtuelle est déjà en soi une romance à part entière où l’on se met à rêver, voire même à fantasmer sur des relations qu’on ne voit qu’au cinéma.

Mais l’intelligence de l’auteure est finalement d’avoir creusé au-delà des apparences et de nous proposer une histoire où les doutes et les traumatismes s’entrecroisent. Notre état émotionnel passe par diverses sensations et sentiments, faisant régner un suspense sans faille jusqu’à nous offrir un final des plus bouleversant.

Ce roman est un coup de coeur et donne à réfléchir sur notre propre situation et nos rêves les plus fous !
Sed accumsan sit suscipit in eget dapibus lectus mattis venenatis dolor efficitur.