Critique du T1 « de lettres en lettres » par Charlotte du blog Si j’étais une histoire

Ce roman est le premier d’une série, une duologie pour être plus précise.

Dans ce premier tome nous plongeons 105 ans en arrière, soit en 1912.

Nous accompagnons Louise, 18 ans, vivant dans un Paris qui change, qui se tourne vers la modernité et Mamet, sa grand-mère, vivant en Provence qui porte un regard bienveillant sur sa petite fille et lui prodigue des conseils très précieux.

Il s’agit d’un roman épistolaire.

1912 ça nous parait tellement loin, même mes arrières grand-parents étaient nés plus tard !

1912 c’est le début de l’automobile, le début des métros, le début d’une certaine modernité qui n’est pas acceptée par tout le monde, notamment la maman de Louise.

Nous entrons dans une époque où les moeurs sont encore très fermées, où la femme est vu comme un mineur incapable. La femme ne sert qu’à faire des enfants, les élever, et veiller sur son mari. Plus tôt elle est mariée, mieux s’est.

A cette époque les hommes dominent.

Les femmes ne peuvent pas étudier comme elles le voudraient, elles ne peuvent pas lire ce qu’elles veulent, elles ne sont point indépendantes.

Et nous avons cette charmante petite Louise qui se trouve entre ses envies et les quand dira-t-on.

Heureusement sa chère Mamet est là pour la conseiller, pour la guider. Mamet a du recul, Mamet est pour la modernité.

J’ai beaucoup aimé ce retour en arrière que nous offre les auteurs.

Je connaissais les conditions de la femme à cette époque pour l’avoir étudié en cours mais j’étais encore sidérée de voir le peu de liberté qu’elles avaient.

J’ai aimé vivre à cette époque le temps de ma lecture, découvrir certains aspects de l’histoire de France.

Ce que j’ai le moins aimé c’est la description de certains paysages, je ne suis pas très fan des descriptions en général mais ce n’est que mon avis et ça n’entache absolument pas le roman.

Je me suis beaucoup attachée à Louise, c’est une jeune femme forte et j’ai adoré sa détermination et son courage.

Mamet est une femme extraordinaire, on mérite tous d’avoir quelqu’un comme elle dans son entourage.

Enfin, à la fin du livre nous avons quelques pages accordées aux événements qui ont marqué la France.

Ce roman est donc un bon mélange de fiction et d’histoire et c’est très appréciable, je ne lis pas souvent des livres de ce genre.

Je suis très contente d’avoir lu ce livre et je le conseille.

A Bientôt !!

venenatis, vel, dictum dolor. ipsum libero Aliquam lectus sit felis ipsum
%d blogueurs aiment cette page :