Blog de Voleuse de rêve

Blog de Voleuse de rêve

Critique de « De lettres en lettres… Année 1925 » Publié le 24 octobre 2017 par voleusedereve

{ Rien de plus important que la famille }

 

Quel plaisir de retrouver Mamet et Louise pour cette formidable suite !

Grande passionnée d’histoire, j’avais déjà adoré le premier tome « De lettres en lettres … année 1912 ». Autant dire que je n’ai pas été déçue par cette suite que j’ai également adoré !

Comme le premier tome, celui-ci est également rédigé sous forme de lettres qui reprennent la correspondance entre Mamet et sa petite fille Louise après les sombres années qui viennent de s’écouler.

La guerre de 1914 – 1918 a en effet réuni les deux femmes afin d’éloigner Louise de Paris où elle habite normalement avec son mari Gabriel et sa fille Melba. Son mari qui d’ailleurs avait du partir au front.

En 1925, Louise revient habiter dans son petit appartement de Paris avec Melba. Elle y retrouve également Gabriel, à la gare, qui revient de la guerre.

Ce livre est rempli de l’Histoire de France et du monde, il nous transmet tout un tas d’informations sur ce qui s’est passé durant ces années de troubles ainsi que les années qui ont suivi (jusqu’en 1925, année à laquelle se déroule cette correspondance). C’est une mine d’or pour les passionnés comme moi !

Mamet est restée fidèle à elle-même, adorable, gentille, prévenante, la grand-mère que tout le monde rêverait d’avoir pour demander des conseils ou pour parler tout simplement, du temps, de la vie qui passe.

Louise a bien mûri et est devenu une jeune femme très mature et investie dans sa vie de famille. Une épouse aimante et une mère dévouée.

J’ai également beaucoup aimé le fait que Melba écrive à Mamet, c’est tellement touchant.

Les lettres sont très bien rédigées, très agréables à lire et on se sent un peu comme si on faisait partie de la famille. A aucun moment je me suis sentie « espionne » de la correspondance entre les deux femmes, c’est un sentiment étrange puisque évidemment je lisais leurs courriers, cependant, c’est plus fort que ça, c’est une bout d’histoire qu’elles nous transmettent par le biais de ces lettres.

C’est lettres sont remplies de beaucoup d’émotion, de sentiments et de partage. J’ai pris beaucoup de plaisir aux côtés de Mamet, Louise et toute la famille.

Dans le livre, on retrouve également beaucoup d’informations sur l’Histoire en général dont un petit (pas si petit que ça ^^) historique qui reprend les principaux progrès, avancés technologiques et grandes périodes qui précèdent 1925 mais aussi qui viennent après. C’est vraiment intéressant de pouvoir se référer à l’Histoire telle qu’elle s’est réellement passée.

Conclusion :

Je recommande ce livre aux passionnés d’Histoire, à tous ceux qui ont aimé le premier livre et qui aiment les belles relations de familles. Je recommande ce livre parce qu’il recèle plusieurs trésors, parmi eux, la famille, l’amour et le partage. Le partage d’amour mais aussi de connaissances.

Ce livre nous délivre une bonne dose d’amour qu’il est bon de recevoir.

neque. adipiscing sed tempus Lorem sem, Phasellus