Blog de Fofielit

Blog de Fofielit

Critique de El Matador 3 par Sophie du Blog Fofielit 

 

Et voilà, le troisième et dernier tome de la saga « El Matador » d’Isabelle Morot-Sir est lu ! 

Quel plaisir de retrouver la jolie Lyne et son fidèle El Matador ! 

 

Lyne a terminé ses études, la voilà prête pour la vie active… Mais avant ça, elle nous embarque dans un road trip dans l’Est Européen, pour notre plus grande joie !

Ce roman m’a fait penser quelque peu au premier roman d’Isabelle Morot-Sir que j’ai lu : « Journal personel et intime d’une nouvelle zingara ». Une jeunette qui part sur les routes avec son cheval… Mais la comparaison s’arrête là : leurs quêtes ne sont pas les mêmes, leurs routes non plus et Lyne n’est pas Max ! 

 

La plume d’Isabelle Morot-Sir est descriptive à point : on parcours les sentiers en même temps qu’El Matador les foule ! L’auteure nous permet de nous évader de notre quotidien, tout en restant au chaud dans notre canapé… Pratique ! C’est un vrai road-trip qu’Isabelle Morot-Sir nous propose, mais le tout agrémenté d’une touche de romance très appréciable.

 

Une jolie « surprise » dans ce troisième tome… J’ai adoré ! Dont je ne vous en dirai pas plus… Seuls ceux qui vont lire ce livre, sauront de quoi je parle ! Na !  (il y en a même une deuxième dans le même genre… 

*?* teasing de ouf, n’est-il pas ??? ? 

 

Blog Le Monde De Callistta

Blog Le Monde De Callistta

Chronique de « El matador, tome 3 » par Callistta du blog Le Monde De Callistta

C’est avec plaisir que je me suis plongé dans la suite d’El matador.

J’étaie ravie de retrouver Lyne et son cheval pour ce voyage dépaysant dans les pays de l’Europe de l’Est.

Elle part pour se trouver, se ressourcer et découvrir qui elle est réellement.

Son voyage nous emmène en Slovénie petit pays peu connus, puis en Roumanie.

Une fois de plus, l’auteur a réussi à m’emmener dans le livre comme si j’étaie au côté de Lyne. J’ai aimé les descriptions faites sur les différents haras visités et sur le matériel de randonnée.

Bon les espèces de jurons que sort Lyne, je ne sais pas d’où ils sont inventés, mais j’ai juste un peu moins aimés.

Une chouette suite

Vivement d’autres livres

nec velit, quis amet, commodo odio