Blog Partage de lecture

Blog Partage de lecture

Chronique de « El matador l’intégrale » par Catherine du blog Partage de lecture

Résumé :

Deux êtres que tout oppose, deux êtres que tout réunit : quel sera le chemin de vie de Lyne et de son cheval El Matador ? Où leurs décisions vont-elles les conduire ? Vers quelles rencontres ? Quels horizons ? Suivez les aventures de Lyne et El Matador, au travers des âges charnières de leurs vies, de quatre romans et d’une nouvelle.

Tome 1 :

Du jour au lendemain, à la suite du décès de sa mère dans un accident, la vie de Lyne toute jeune adolescente de douze ans, se trouve bouleversée de fond en comble. Elle quitte collège privé et vie luxueuse afin de retrouver un père qu’elle n’a plus vu depuis dix ans. Un père maréchal-ferrant, bourru et maladroit avec tous, sauf avec ses chevaux. Parviendra-t-elle à surmonter sa peine et s’adapter à sa nouvelle existence ? Heureusement les chevaux sont là et sa rencontre avec un être aussi solitaire et blessé qu’elle-même pourrait peut-être les sauver tous les deux.

Mes impressions :

Nous entrons dans cette histoire à l’intérieur d’un avion. Parmi les passagers présent, une adolescente de douze ans. Elle se désole de partir du Japon et ses mégalopoles pour rejoindre Clermont-Ferrand. Elle a envie de pleurer mais se retient car sa mère détestait qu’elle fasse ce genre de choses car elle se doit d’être toujours impeccable. Elle ne pourra plus rien lui dire et ce n’est pas le souvenir le plus positif qu’elle souhaite conserver d’elle.  Je parle d’Astrid (la mère) au passé car elle s’est tuée d’une façon stupide. Le collège privé, l’ambassade de France et la multinationale où travaillait sa mère ont résolu le « problème » en l’envoyant chez la seule personne qui peut assurer la garde et la tutelle : son père. En attendant ses bagages, elle se demande comment cela va se passer avec lui car ses parents se sont séparés alors qu’elle n’avait même pas deux ans. Son père l’appelle et ils sont un peu gauche l’un envers l’autre. Elle ressemble à sa mère mais à les même yeux que son père.

Elle, se demande quel est ce géant étrange, à la carrure de rugbyman et déguisé en bûcheron ?! Le choc frontal, elle qui est plus habituée aux cadres supérieurs, costumes cravates et avec des manières. Elle est un peu déstabilisée par ces retrouvailles étranges avec ce père vivant et aux antipodes de tout ce qu’elle a pu imaginer ou rêver.

Lui, Frédéric Cabrière, est maréchal-ferrant et heureux de retrouver sa fille mais un peu honteux  car au détriment d’Astrid. Mais bon, elle est morte à partir du moment où…..

Quand ils arrivent chez lui, un comité d’accueil fait de chevaux, poneys et un trio de chiens. Elles s’attend à ce que quelqu’un lui ouvre la portière mais son père ne l’entend pas de cette oreille. Le point important de ce tome est un cri horrible de monstre car il lance l’histoire. Quoi qu’il arrive, elle ne doit jamais aller voir d’où vient ce bruit, ordre de son père.

Les personnages secondaires ont leur importance comme Babou, une monitrice équestre et Fanny, une élève du collège à Clermont-Ferrand.

Ce tome 1 nous fait donc rentrer dans la vie de Lyne au pire moment de sa vie : la perte de sa mère, l’arrêt brutal de la vie qu’elle connaissait, la découverte d’un père et doit changer du tout au tout : de pays, de collège, de vie différente, ….. Il permet aussi de mettre en place l’histoire et les personnages.

J’ai aimé voir l’évolution de la jeune fille.

La lecture est intéressante, de par sa construction, les liens existants ou en cours de construction, ce qui la rend très fluide.

La fin n’est pas une fin, dans le sens où il y a trois tomes à suivre et laisse un léger suspens pour la suite, d’autant plus que Lyne est attachante et envie de connaître la suite de son évolution.

Pourquoi El Matador comme titre ? A voir par la suite.

 

 

Tome 2 : Le retour de la Bête.

Lyne vient d’avoir seize ans et tout semblerait parfait dans sa nouvelle vie en Auvergne, si un petit, mais néanmoins fort bruyant grain de sable ne venait en déstabiliser les rouages à présent bien huilés : une sœur ! L’arrivée de cette concurrente directe dans le cœur de son père risque de faire prendre d’étranges et inconsidérées décisions à la jeune fille, qui pourraient bien les entraîner, son fidèle El Matador et elle même, vers d’étranges et périlleuses aventures…

Mes impressions :

Quatre ans après la fin du tome 1.

Nous retrouvons Lyne en ballade avec El Matador et Hulk. Elle se sent bien avec eux et a du mal à rentrer chez elle, malgré qu’elle s’entende bien avec son père (à qui elle ressemble de par le caractère) et son amour pour les chevaux. Leurs vies se sont bien organisées dans des habitudes et un bon équilibre.

Puis, Marie, la terreur, est arrivée et Lyne est devenue irascible. Elle a du faire des concessions qu’elle n’a pas voulue et en veut à son père. Elle ne supporte pas cette intruse qui prend trop de place. Lors d’une soirée où son père et Babou partent en ville, Mathieu, l’apprenti de son père, arrive et comprend le problème de Lyne. Elle est pleine de mépris face à lui car depuis quand les apprentis maréchal-ferrant font aussi office de psychologue et de bas étage, qui plus est.

A force d’être à bout, elle va fuguer et va vivre quelque chose d’hors norme avec El Matador. J’en suis arrivée à me demander comment Lyne est arrivée à la vivre. C’est quelque chose qui dépasse l’entendement et paraît impossible pour les cartésiens. Mais cela reste unique et pittoresque. Comment cela va t il se terminer ? Va t elle s’en sortir ? Va t elle rentrer chez elle ? Jusqu’où va t elle aller ?

Le tome 2 a rempli ses promesses d’aventures, de sentiments contraires, d’amitiés fortes,…. Une évolution des personnages dans la continuité du tome 1 et toute en finesse. Un déroulement de l’histoire intéressant et qui m’a surprise (dans le bon sens) à un niveau du tome. Isabelle nous réserve bien des surprises. Que va donner le tome 3 et 4 ?! Je vais déjà partir en quête du 3 et je verrai bien.

 

 

Tome 3 : La Quête.

Lyne vient de terminer ses études, mais avant de se lancer dans le monde du travail, elle prend le temps d’une année sabbatique, apte à une réflexion dont elle semble avoir bien besoin. Sellant El Matador, elle part en sa compagnie arpenter des chemins qui l’emmèneront jusqu’au bout de l’horizon et peut-être plus loin encore.

Mes impressions :

Nous retrouvons Lyne souhaitant mûrir un peu. Pour cela, elle s’organise un voyage initiatique et auto-suffisant avec El Matador et Castor, un mulet. Elle a besoin de se retrouver seule pour savoir ce qu’elle veut exactement. Ils passeront par l’Italie, la Slovénie, la Hongrie et la Roumanie. Elles rencontrera des personnes bienveillantes (ou presque). Ils pensera à son passé (sa précocité scolaire, sa famille, ses amis, ses amours,…) pour faire un point et mieux appréhender son avenir. Babou se fait une idée des raisons du départ de la jeune femme mais ce ne sera pas forcément pour ça (ou totalement). Dans tout les cas, nous voyageons au gré du parcours choisi par Lyne. Elle fera des rencontres agréables, inédites, surprenantes, (parfois) inquiétantes et inattendues.  Elle fera des haltes plus ou moins courtes ou longues, soit chez l’habitant, soit en mode randonnée pure ou dans des centres équestres.

 

J’ai aimé lire les descriptions faites des paysages (impression d’y être), des haltes, des personnages principaux, secondaires ou furtifs.  Des moments intenses furent présents (pour les rencontres, notamment). J’ai aimé être en mode aventure dans la « verte » (ou nature si vous préférez). La fin est surprenante est détonante. Un personnage  dont j’ai adoré et appris à connaître est Lady X. Bon, El Matador, je t’entends hennir, ne fais pas ton jaloux, je t’adore aussi mais vous ne faites pas partie de la même catégorie. Il y a de la place pour tous les deux. Ouiiiiii, toi aussi, je t’adore Castor. Aaaahhhh, ces animaux !!!!

Ce tome 3 est plein de surprise et agréable à lire. Toujours dans la continuité des précédents tomes avec son lots de nouveautés pour faire avancer l’histoire.

 

Nouvelle : Un miracle pour Noël ?

Un Noël au Domaine Cabagnol réunissant Max, Lyne ainsi que leurs familles respectives : il n’en faut pas plus pour que drames et interrogations éclatent. Le miracle de Noël sera-t-il au rendez-vous ?

Mes impressions :

Quelle fut ma (bonne) surprise de voir cette nouvelle à la suite du tome 3. En effet, je m’attendais à lire le tome 4 directement. Je n’ai pas boudé cette nouvelle et ce fut un petit « entracte » entre l’avant-dernier et le dernier tome pour faire durer le plaisir.

Nous retrouvons donc Lyne et Mathieu dans une habitation avec Max, femme de Luc (un champion équestre) et Stephy, assistante de Luc. C’est le matin de Noël mais Max n’est pas dans son assiette. Luc n’est pas rentré de la nuit. Ethan (fils de Max et Luc) descend dans la salle et s’aperçoit que des cadeaux ont été ouverts. Lyne va pour réveiller Cassy mais la fillette n’est plus dans sa chambre. Et là, c’est le drame, le branle-bas de combat.

Que va t il se passer ?! Je vous laisse le découvrir.

 

 

Tome 4 : Milestone.

Lyne et sa meilleure amie Max, viennent de prendre conscience que la vie n’est pas un conte de fée ! Que faire ? Renoncer à ses rêves ? Ou tout envoyer promener : mari, maison et responsabilités ? Un choix très binaire auquel elles sont soudain confrontées, à moins que cela soit l’une des étapes les plus importantes de leur vie ? Où la réponse à cette question va-t-elle bien pouvoir les entraîner… Le pas d’El Matador sera-t-il encore une fois la solution ? Ou non ?

Mes impressions : 

Max et Lyne ont en marre de leurs maris qui ne s’occupent pas d’elle et ne passent à la maison qu’en coup de vent. Elles se lancent dans la préparation d’un voyage aux États-Unis avec, « dans leurs bagages », leur montures et amies ainsi que Cassandra. Une nouvelle aventure comme précédemment. A la différence que cette fois, Lyne ne sera pas seule avec El Matador et Castor. Ici, l’aventure se déroulera sur six mois et les filles espèrent :

  • que leurs fantômes (traduction : leurs maris) s’apercevront de leurs absences et s’en mordront les doigts,

  • que les bourreaux de travail se rendront compte que le travail ne fait pas tout dans la vie,

  • sortir de leurs routines limite désespérantes.

 

Fanny, l’amie d’enfance de Lyne, l’a soutient dans son projet pendant que les ombres (traduction : les maris, Mathieu et Luc) tombent des nues quand ils s’aperçoivent de l’absence (alléluia, ils s’en rendent compte) de leurs chères et tendres. Mathieu devient comme fou, fouille les affaires de Lyne et découvre « le pot aux roses ». Il « flippe à mort », contacte Luc et lui annonce qu’il souhaite partir à leur recherches. Il ne compte pas vraiment sur Luc pour venir avec lui (les trips de Luc sont les compétitions équestres et compagnie). Il y aura des situations cocasses le long de chaque périple (féminin comme masculin). Rejoignez les pour les découvrir, cela vaut le détour !!!!

 

 

Cette saga de quatre tomes montre l’évolution de Lyne à partir de la perte de sa mère très jeune et à une période où, à cette âge, une fillette a besoin d’un repère féminin, notamment maternel. La suite se porte sur son évolution à différents âges. A un moment donné, j’ai pensé à l’équithérapie et à l’inverse (je ne pas trouver le mot. Si vous l’avez, je suis preneuse).

Entrer dans ce monde équestre fut agréable et m’a fait sortir de ma zone de confort et ma « routine » littéraire.

Les chevaux sont bien représentés et ont leurs caractères propre qui m’ont fait sourire et rire. Pour celles et ceux qui pourraient « prendre peur »au fait que l’histoire a un lien avec ces animaux, ne fuyez pas car ce n’est pas pesant et abordé d’une manière non intrusive et séduisante.

Regardez mon cas : même si j’apprécie les chevaux, je ne suis pas spécialement fan des romans dont l’histoire tourne autour. Ici, la lecture fut fluide et des sujets différents sont abordés autour de l’équidé comme l’écoute, la communication, l’amitié, la famille,….

 

Il y a juste un léger bémol mais sans incidence pour moi : l’aspect chronologique. Comment ça, me direz vous (peut être) ?! C’est juste un petit détail que j’aurai souhaité avoir avoir comme « x semaine / mois / année plus tard » au début du tome 2, 3 et 4. certes, au début des tomes cités, au travers des phrases, nous voyons que du temps est passé entre chaque et cela m’a légèrement déstabilisée.

Vous pouvez penser que je « chipote » ou que je fais « ma chieuse ». Mais je préfère quand c’est plus clair.

Pour l’épilogue, je l’ai apprécié, même si je le voyais autrement.

 

Allez murmurer à l’oreille des chevaux et écouter ce qu’ils ont à hennir, vous ne serez pas déçu du voyage.

Blog Partage de lecture

Blog de Chroniqueuse6

Chronique de « El Matador l’intégrale » par Chroniqueuse6

Disponible sur Amazon (Cliquer sur la photo)

Format : Format Kindle

Taille du fichier : 5350 KB

Nombre de pages de l’édition imprimée : 634 pages

 

Synopsis :

Deux êtres que tout oppose, deux êtres que tout réunit : quel sera le chemin de vie de Lyne et de son cheval El Matador ?
Où leurs décisions vont-elles les conduire ? Vers quelles rencontres ? Quels horizons ?
Suivez les aventures de Lyne et El Matador, au travers des âges charnières de leurs vies, de quatre romans et d’une nouvelle.

Tome 1
Du jour au lendemain, à la suite du décès de sa mère dans un accident, la vie de Lyne toute jeune adolescente de douze ans, se trouve bouleversée de fond en comble. Elle quitte collège privé et vie luxueuse afin de retrouver un père qu’elle n’a plus vu depuis dix ans. Un père maréchal-ferrant, bourru et maladroit avec tous, sauf avec ses chevaux. Parviendra-t-elle à surmonter sa peine et s’adapter à sa nouvelle existence ? Heureusement les chevaux sont là et sa rencontre avec un être aussi solitaire et blessé qu’elle-même pourrait peut-être les sauver tous les deux

Tome2
Le retour de la Bête
Lyne vient d’avoir seize ans et tout semblerait parfait dans sa nouvelle vie en Auvergne, si un petit, mais néanmoins fort bruyant grain de sable ne venait en déstabiliser les rouages à présent bien huilés : une sœur ! L’arrivée de cette concurrente directe dans le cœur de son père risque de faire prendre d’étranges et inconsidérées décisions à la jeune fille, qui pourraient bien les entraîner, son fidèle El Matador et elle même, vers d’étranges et périlleuses aventures…

Tome3
La Quête
Lyne vient de terminer ses études, mais avant de se lancer dans le monde du travail, elle prend le temps d’une année sabbatique, apte à une réflexion dont elle semble avoir bien besoin. Sellant El Matador, elle part en sa compagnie arpenter des chemins qui l’emmèneront jusqu’au bout de l’horizon et peut-être plus loin encore.

Tome 4
Milestone
Lyne et sa meilleure amie Max, viennent de prendre conscience que la vie n’est pas un conte de fée ! Que faire ? Renoncer à ses rêves ? Ou tout envoyer promener : mari, maison et responsabilités ? Un choix très binaire auquel elles sont soudain confrontées, à moins que cela soit l’une des étapes les plus importantes de leur vie ?
Où la réponse à cette question va-t-elle bien pouvoir les entraîner… Le pas d’El Matador sera-t-il encore une fois la solution ? Ou non ?

Nouvelle
Un miracle pour Noël ?
Un Noël au Domaine Cabagnol réunissant Max, Lyne ainsi que leurs familles respectives : il n’en faut pas plus pour que drames et interrogations éclatent. Le miracle de Noël sera-t-il au rendez-vous ?

 

 

Mon Avis :

Je tiens à remercier l’auteure isabelle Morot-Sir pour sa confiance qui m’a mise du baume au cœur lorsqu’elle m’a contactée pour ce service de presse « El Matador ».Ayant précédemment lue « Histoire de coquelicot »,une fois de plus, j’admire Isabelle pour son habileté à faire plonger le lecteur durant sa lecture dans un coussinet soyeux ne souhaitant pas que l’histoire se termine tant sa plume est sensible et légère.

 

Tome 1

Dans ce premier tome, Après la perte soudaine de sa mère et encore à la fleur de l’âge l’héroïne est désorientée et se retrouve du jour au lendemain chez son père qui la prend en charge cet « inconnu ».

Un grand changement va se faire la vie que mène ses parents sont totalement opposés .Tant son père est désordonné, tant sa mère est perfectionniste .Arrivera t-elle à s’adapter à cette nouvelle vie ?

Cette première étape s’avèrera difficile autant pour le père et sa fille. L’un maladroit pourtant sincère et l’une révolté et plongée dans un mutisme profond voir inquiétant….Que lui arrive t-il ?pourquoi ne parle t-elle pas ? La présence de Babou l’amie de son père va leur être d’un grand secours.

Elle n’en est pas encore consciente mais tout indique dans sa personnalité, et ce don qu’elle va se découvrir qu’elle ressemble fortement à quelqu’un sans le savoir….

De plus, sa rencontre avec El Matador ce beau cheval d’Antan devenu hideux et agressif va l’aider et lui révéler de nouvelles aptitudes qu’elle ne se connaissait pas….

 

 

Tome 2

Des années ont passées…Lynn a grandit mais se rebelle et jalouse fortement sa petite sœur, et sa rencontre avec Matthieu un garçon qui ne la laissera pas indifférente va provoquer une véritable explosion venant de son père..Voilà, « la goutte qui fera déborder le vase, comme on dit » va lui faire prendre une décision assez immature. Elle sera confrontée à de réels dangers et qui ne seront pas sans de lourdes conséquences…

Ce deuxième roman est une étape de plus pour Lynn qui tente de s’exprimer et de s’imposer maladroitement. Le passé est trop présent, vont-ils réussir à effacer ces lourdes peines et arriver à se comprendre ? Le dialogue permettra t-il de dénouer ces nœuds ancrés dans son cœur meurtri ?

De plus, son attachement à El Matador se solidifie de plus en plus au fil du temps. Une réelle fusion se crée entre eux. Ce cheval va lui permettre d’oublier ses peines et de s’évader dans ses rêves…

Que cherche t-elle exactement ?elle ne le sait pas encore car Lynn est encore perdue dans un flot d’émotions contradictoires qui ne lui permettent pas de se diriger dans le bon chemin, elle marche encore sur des cailloux…

 

 

Tome 3

Lynn a maintenant un diplôme en poche, Son Matthieu est parti sans explication…Pourquoi ?son cœur s’aigne…De ce fait, ces sentiments deviennent ambigus car toutes les personnes qu’elle a aimé l’ont abandonnés ce qui l’amènera encore une fois à ne pas prendre les bonnes décisions

Dans ce troisième roman, Lynn décide de partir loin de tout avec « El Matador » son fidèle compagnon afin de se remettre en question. Elle va découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles rencontres dont une très inattendue….Va t-elle cette fois faire le bon choix ?

 

 

Nouvelle

Des perceptions erronées de certains faits sans fondement peuvent peiner bien des cœurs. Alors des éclaircissements vont se dévoiler dans cette nouvelle courte et attendrissante. Ah l’amour en cette veille de Noël réservera bien des surprises…

 

 

Tome 4

Une fois de plus, nouveau départ, nouvelle aventure de Lynn avec son amie Max. Deux femmes blessées en quête d’amour, de soutien dont les maris absorbés par leur travail ne se rendent pas compte qu’ils sont en train de perdre ce qui est le plus important pour eux, leur « Famille ».Ils décident de les rejoindre mais se trouveront confrontés à une drôle de rencontre…Comment vont-ils s’en sortir ?

Ce dernier roman validera leurs attentes, leurs choix réels avec conviction, amour, et dans l’espoir d’un avenir meilleur…

Merci encore à Isabelle Morot-Sir au talent irrécusable pour cette Saga superbement élaborée.

Blog Partage de lecture

Blog de Mélanie Bouquine

Chronique  » El Matador l’intégrale  » par Mélanie Bouquine

Genre : Feel-good

Edition : Auto-édité

Prix : 25e broché

Pages : 632

 

Résumé : Deux êtres que tout oppose, deux êtres que tout réunit : quel sera le chemin de vie de Lyne et de son cheval El Matador ?Où leurs décisions vont-elles les conduire ? Vers quelles rencontres ? Quels horizons ?Suivez les aventures de Lyne et El Matador, au travers des âges charnières de leurs vies, de quatre romans et d’une nouvelle. Tome 1Du jour au lendemain, à la suite du décès de sa mère dans un accident, la vie de Lyne toute jeune adolescente de douze ans, se trouve bouleversée de fond en comble. Elle quitte collège privé et vie luxueuse afin de retrouver un père qu’elle n’a plus vu depuis dix ans. Un père maréchal-ferrant, bourru et maladroit avec tous, sauf avec ses chevaux. Parviendra-t-elle à surmonter sa peine et s’adapter à sa nouvelle existence ? Heureusement les chevaux sont là et sa rencontre avec un être aussi solitaire et blessé qu’elle-même pourrait peut-être les sauver tous les deux Tome2Le retour de la BêteLyne vient d’avoir seize ans et tout semblerait parfait dans sa nouvelle vie en Auvergne, si un petit, mais néanmoins fort bruyant grain de sable ne venait en déstabiliser les rouages à présent bien huilés : une sœur ! L’arrivée de cette concurrente directe dans le cœur de son père risque de faire prendre d’étranges et inconsidérées décisions à la jeune fille, qui pourraient bien les entraîner, son fidèle El Matador et elle même, vers d’étranges et périlleuses aventures… Tome3La QuêteLyne vient de terminer ses études, mais avant de se lancer dans le monde du travail, elle prend le temps d’une année sabbatique, apte à une réflexion dont elle semble avoir bien besoin. Sellant El Matador, elle part en sa compagnie arpenter des chemins qui l’emmèneront jusqu’au bout de l’horizon et peut-être plus loin encore. Tome 4MilestoneLyne et sa meilleure amie Max, viennent de prendre conscience que la vie n’est pas un conte de fée ! Que faire ? Renoncer à ses rêves ? Ou tout envoyer promener : mari, maison et responsabilités ? Un choix très binaire auquel elles sont soudain confrontées, à moins que cela soit l’une des étapes les plus importantes de leur vie ?Où la réponse à cette question va-t-elle bien pouvoir les entraîner… Le pas d’El Matador sera-t-il encore une fois la solution ? Ou non ? Nouvelle Un miracle pour Noël ?Un Noël au Domaine Cabagnol réunissant Max, Lyne ainsi que leurs familles respectives : il n’en faut pas plus pour que drames et interrogations éclatent. Le miracle de Noël sera-t-il au rendez-vous ?

 

Mon avis : Je fais entièrement confiance à Isabelle qui nous propose toujours des romans de qualité.  Pour un meilleur article, je préfère parler des tomes séparément et faire une conclusion sur la saga intégrale ! Ce que j’aime ici, ce sont les couvertures magnifiques, et les résumé alléchant, allez, passons à mon avis !

 

Tome 1 : J’ai trouvé ce tome 1 très rafraîchissant, Isabelle sait nous embarquer dans son monde, ici celui des chevaux. Nous rencontrons la toute jeune Lyne, âgée douze ans, de retour en France suite au décès de sa maman… Je l’ai trouvée très attachante et touchante. J’aime beaucoup la caractère qu’elle à, sa manière d’être.. Frédéric Gautier est confronté à une paternité tardive, il est un peu gauche avec sa Lyne mais très doué avec les chevaux. Il va devoir prendre sur lui pour tenter de comprendre cette jeune ado qu’il ne connait plus. Avec eux, il y a Babou et Fanny ! Nous allons aussi rencontrer Babou et Fanny, deux personnages qui vont être présent pour Lyne et Frédéric et surtout leur apporter une grande aide… Il y a El Matador, personnage à part entière dans tout ce roman. Il est personnifié, on connait tout de lui : émotions, peurs, joie.. Et je crois qu’il est vraiment mon personnage préféré.

Tome 2 : Dans ce tome, nous nous trouvons dans les difficultés de l’adolescence.  La personnalité des personnages collent parfaitement au récit qui est très porté jeunesse et donc accessible à un plus grand public. Nous comprenons les choix de chacun, leur personnalité.. J’aime tellement l’amitié entre Lyne et son cheval ! Je crois qu’elle me touche énormément.  Mais pour tout vous dire, j’ai été très surprise par la fin de ce tome, originale et intrigante, qui donne envie de continuer sur le tome 3, heureusement que c’est l’intégrale pour les gourmands de lecture comme moi ! ? Dans ce tome nous découvrons Matt, un personnage pour qui je n’accroche pas plus que cela..

Tome 3 :  Dans ce tome nous retrouvons Lyne, qui vient juste de terminé ses études. Elle est même prête à entrer dans la vie active. Avant tout cela, elle nous emporte dans son roadtrip dans l’Est Européen, ce qui nous donne envie de découvrir le monde ! (Je ne te remercie pas pour cela Isabelle, je vais devoir voyager!)

J’aime toujours autant Lyne, et pour le coup dans ce tome j’aime beaucoup plus Matt, il était vraiment génial dans ce tome ! El matador reste toujours mon petit chouchou et j’adore voir leurs évolutions au fil des tomes ! Un véritable régale !

Je crois que ce troisième tome se révèle être mon préféré pour bien des raisons, mais je ne peux pas vous en dire beaucoup plus, juste vous inviter à découvrir cette saga. En plus une jolie surprise vous attends dans ce tome (CURIEUX ?)

Tome 4 : Dans ce quatrième tome, nous retrouvons Lyne,femme mariée et mère.. Elle est plus posée, plus réfléchie mais aime toujours sa liberté. Un véritable plaisir de la retrouvée pour un road-trip avec El matador et sa meilleure amie Max. Lyne et Max m’ont épatée tellement elles se complètent et se ressemblent. Pourquoi faire ce road-trip alors qu’elles ont une vie de famille ? Ces femmes se sentent délaissées et veulent donner une leçon à leur mari.Parallèlement, on suit l’aventure de ces femmes d’un coté, et celle de leurs maris. Quand ils tombent des nus en ne trouvant pas leurs femmes…

 

 Conclusion : Après avoir lu cette saga, que j’ai vraiment beaucoup apprécié pour la découverte, mais aussi par le fait qu’au long de ces quatre tomes nous suivons les aventures de Lyne et de son cheval, je ne peux que vous inviter à lire l’intégrale. Tous est très bien écrit et vous plonge dans cette univers ! Merci Isa pour ce superbe moment en compagnie de tes personnages !

Note : 5/5

 

Blog Partage de lecture

Blog de Voleuse de rêve

Chronique de « El Matador l’intégral » par Voleuse de rêve du blog Voleuse de rêve

{ A vos étriers et en route pour l’aventure }


Présentation du livre d’ Isabelle MOROT SIR :

« El Matador »


Avant de commencer cette chronique, je remercie beaucoup Isabelle de m’avoir gentiment proposé de lire cette saga intégrale ainsi que de me l’avoir fait parvenir.

Mon avis :

Lorsque j’ai vu l’épaisseur du livre, c’est plus fort que moi mais, j’ai eu peur.

Imaginez une ramette entière de papier A4 plus une cent-cinquantaine de pages et vous aurez exactement ce que j’ai découvert en ouvrant le colis.

J’ai toujours un peu d’appréhension devant les gros livres ; peur de ne pas accrocher et de trouver le temps long, peur de commencer et de ne jamais terminer, tout un tas d’angoisses pas très rationnelles mais pourtant plus fortes que moi.

Quand j’ai commencé la lecture, j’ai tout de suite été emportée par l’univers très équestre et par les personnages très attachants de Lyne, Babou et Fred qui, malgré son tempérament un peu bourru, n’est pas un mauvais bougre.

Happée dès les premiers chapitres par l’histoire, je n’ai pas su m’en défaire avant la toute dernière page. Ainsi, j’ai mis 2 après-midis pour lire ce bon gros livre de 624 pages.

L’histoire de Lyne est une aventure hippique et épique.

On la suit dès son enfance et je pense que cela a grandement joué un rôle dans le fait de mon attachement à ce personnage. On la sent toute fragile, prête à se briser au moindre coup de vent, et au fur et à mesure, on ll voit s’épanouir comme une fleur.

Bien sûr, son parcours n’est pas de tout repos et elle va avoir beaucoup d’épreuves à affronter afin de se trouver et d’être en accord avec ce qu’elle cherche à être et c’est ce qui m’a plu.

El Matador est également pour beaucoup dans le fait que ce livre est un bijou. Cet étalon est tellement intelligent et il est tellement important pour Lyne qu’il le devient également pour nous.☺️

Grâce à cette saga, j’ai fait un très beau voyage. J’ai vécu de belles aventures et j’ai rencontré un tas de gens de tous les horizons. J’ai senti la nature, les animaux, et même le crottin (si si ^^). J’ai vu des montagnes, des plaines herbeuses, des prairies desséchées. J’ai visité des châteaux, des haras et j’ai dormi sous une tente. Sans même bouger de chez moi, la plume d’Isabelle m’a fait vivre au rythme des pas d’El Matador.

J’ai toujours aimé les livres avec pleins de détails sur les personnages et les lieux afin de pouvoir m’imaginer parfaitement les scènes et comme toujours, Isabelle nous offre tout cela. L’odeur des fleurs, la couleur du ciel, la fraîcheur de la pluie, la chaleur du chien qui vient se blottir, la hauteur des montagnes et des châteaux… on a qu’à fermer les yeux pour voir exactement les décors imaginés et écrits par Isabelle.

En plus des détails, le vocabulaire est très riche et on prend beaucoup de plaisir, à tel point que les pages se tournent sans même qu’on y pense et en fin de compte, j’avais terminé la saga avant d’avoir eu le temps de m’apercevoir que j’étais aux dernières pages et que mes appréhensions de départ face à la taille de ce géant n’étaient en rien fondées.

Conclusion

J’ai passé un excellent moment en compagnie de Lyne, El Matador et les autres. Le temps est vraiment passé très vite et le voyage était fort sympathique.

Comblée par cette saga, je peux dire à présent que c’est un vrai coup de cœur. J’aime vraiment la plume d’Isabelle et l’histoire est très riche en découvertes.

Je vous recommande sans hésiter cette Intégrale qui saura combler vos attentes en terme d’aventure, de voyage et de dépaysement !

Voleuse de rêve

Où trouver ce livre :

  • Prix (hors frais de port) : (Disponible le 08/11)
  • Broché : 626 pages
  • Date de sortie : 8 novembre 2018
  • Éditeur :

-> AMAZON <–> Bientôt disponible !

non efficitur. porta. justo Nullam Lorem