Blog amabooksaddict

Blog amabooksaddict

Chronique de « Les carnets de Lou-Anne T2 : La questrice par

Avis :

Pour commencer, un grand merci à Isabelle Morot-Sir pour la proposition et l’envoi de son roman numérique.

Pas de résumé pour ce tome deux car je ne souhaite pas spoiler, je vous ai tout de même ajouté ma chronique du premier tome en début d’article.

Dans un premier temps, je trouve les couvertures de cette saga MA-GNI-FI-QUES ! Et rien que pour ça, j’ai bien envie de m’acheté tout ça au format papier (oui, bon, on va attendre un peu sinon c’est ma banquière qui ne va pas être d’accord).

Il m’a fallut quelques pages pour me remettre en tête les évènements du tome précédent mais une fois chose faite, je suis plongée dans l’univers avec autant de faciliter que pour le premier. J’ai adoré retrouver Lou-Anne, cette jeune femme au caractère bien trempée que j’avais adorée suivre au début. Nous la voyons vivre bien d’autres choses et je dois dire qu’elle m’avait beaucoup manqué au final.

C’est une série dans laquelle tous les protagonistes ont un rôle important, ils ne servent pas de « plantes vertes » et c’est quelque chose que j’apprécie beaucoup. (Je ne vois pas l’intérêt d’avoir des personnages dont on ne parle pas et qui ne servent à rien dans l’histoire.)

Nous avons là une très belle suite et, personnellement, je suis très impatiente de découvrir le prochain tome. La plume de l’autrice est toujours fluide, prenante et addictive à lire ; je ne peux que vous recommander les aventures de Lou-Anne.

Blog Ma boîte de Pandore

Blog Ma boîte de Pandore

Chronique de « Les carnets de Lou-Anne T2 : La questrice par Iléna du blog Ma boîte de pandore

Résumé :

Lou-Anne, soutenue par Sir Robert, vieux chevalier et héros d’une guerre lointaine, est à présent intégrée dans la vie de la cité de Vivefleur. Quels événements va-t-elle encore devoir affronter ? Quels dangers aussi, mais son plus grand défi ne sera-t-il pas de parvenir à ouvrir son cœur ? Alors au travers de ses carnets, elle vient confier ses doutes, ses incertitudes… Et surtout ses espoirs.

 

Mon avis :

J’ai retrouvé avec plaisir Lou-Anne dans sa vie quotidienne paisible… puis tourmentée ! L’élément déclencheur (un meurtre) arrive en effet tardivement (à peu près au premier tiers du récit), les premiers chapitres permettent de resituer le contexte et les personnages. Pratique si – comme moi – on a lu le premier tome il y a plusieurs mois. De nouvelles personnes et autres animaux apportent douceur et « douilletterie », nous plongeant progressivement aux côtés de Lou-Anne.

 

À ma grande surprise, l’enquête a été résolue assez vite, pour laisser ensuite le quotidien reprendre naturellement ses droits… Si je me doutais du retournement de situation final, j’ai néanmoins été saisie par les émotions qu’il déclenche. C’est là tout l’art d’Isabelle Morot-Sir, à vrai dire : ses romans se lisent tranquillement, et puis, au détour d’une page, les sentiments des protagonistes nous enserrent le cœur. C’est en tout cas ce qu’il se passe pour moi !

 

Le triangle amoureux que je pressentais à la lecture du premier volet se révèle bref. L’éclosion d’une belle romance, simple, sans fioritures, ne tarde pas.

 

Les changements de conjugaison m’ont parfois un peu déboussolée, les phrases demeurent toutefois riches et bien construites. J’aime toujours autant les descriptions de l’auteure, ni trop longues ni trop courtes, qui permettent de s’imaginer aisément les scènes.

 

Un deuxième tome sympathique et un troisième qui s’annonce débordant d’événements !

 

*Iléana*

 

Je remercie Isabelle Morot-Sir pour ce service-presse.

Pour acheter La Questrice, suivez le lien.

 

Extrait :

« Relevant la tête, j’aperçus alors une douzaine de femmes aux cheveux de feu, réunies sur une passerelle tendue entre deux chênes géants, occupées à psalmodier ou quelque chose d’approchant. Je ne crois en aucun cas aux sciences occultes et autres niaiseries, toutefois l’ambiance du lieu et du moment ne prêtait pas à sourire. Un nouveau frisson monta tout au long de mon échine, alors qu’un groupe d’hommes s’avançait d’un air résolu vers nous. »

Read more at http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/fantasy/les-carnets-de-lou-anne/tome-2-la-questrice.html#76OwYGHoOiOip8He.99

 

Blog Le Monde De Callistta

Blog Le Monde De Callistta

Chronique de  » Les carnets de Lou-Anne 2 : La questrice » par Callistta du blog Le Monde De Callistta

 

Lou-Anne, soutenue par Sir Robert, vieux chevalier et héros d’une guerre lointaine, est à présent intégrée dans la vie de la cité de Vivefleur. Quels événements va-t-elle encore devoir affronter ? Quels dangers aussi, mais son plus grand défi ne sera-t-il pas de parvenir à ouvrir son cœur ? Alors au travers de ses carnets, elle vient confier ses doutes, ses incertitudes… Et surtout ses espoirs.

Mon avis :

Nous voici plongés dans la suite des aventures de Lou-Anne.
J’ai été ravie de lire ce 2e tome, car après le premier, je me demandais ce qui allais arriver a Lou-Anne.
Ce tome est pleins de rebondissements.

Lou-Anne habite en ville maintenant, Sir Robert lui permet de vivre dans une maison qu’il a et dont il ne veut pas se servir, préférant son donjon en bord de mer.
Lou-Anne continue ses enquêtes.
Elle mène une enquête conjointe avec le chevalier Renan de Dunvar, capitaine de la garde de Vivefleur.
Celui-ci, depuis qu’elle habite en ville traine très souvent dans sa cuisine.
Lou-Anne se retrouve souvent le matin avec Renan qui prépare le petit-déjeuner.
Il lui a fait don de son chien, car une femme seule en ville cela l’inquiète.
Il ne devrait pas, Lou-Anne sait très bien se défendre toute seule.

En faisant enquête commune, on voit Renan et Lou-Anne ce rapproché.
J’ai aimé suivre l’évolution de leur relation.

Carl est moins présent dans ce tome, Lou-Anne et lui ont eue un moment ensembles et un évènement a éloigné Lou-Anne de Carl.

Et puis cette fin, non mais !!! Ce n’est pas possible.
Pas dans un mauvais sens, mais comment va t’on tenir un an pour connaitre la suite des aventures de Lou-Anne.
Déjà, la, attendre le tome 2 était difficile, mais là avec cette fin, c’est encore pire.

Dans ce tome, on y parle de continuer à vivre malgré les événements difficiles, d’espoir, d’amour naissant, de justice, d’avenir incertain.
Un 2e tome excellent qui vous tient en haleine.
Je suis sortie enchantée de ma lecture.

Blog  dans le monde d’OLIVE-OUED

Blog dans le monde d’OLIVE-OUED

Chronique de « Les carnets de Lou-Anne 2 : La questrice par le blog Dans le monde d’OLIVE-OUED

Acheter ce livre

Nombre de pages : 144 pages

Genre : Aventure/Fantasy

Attention, ceci est la chronique du tome 2 – De possibles spoilers peuvent être présents dans cette chronique. Si vous n’avez pas lu le tome 1, je vous déconseille de lire ce qui suit. Allez plutôt voir ma chronique du premier tome ici.

Résumé :

Lou-Anne, soutenue par Sir Robert, vieux chevalier et héros d’une guerre lointaine, est à présent intégrée dans la vie de la cité de Vivefleur. Quels événements va-t-elle encore devoir affronter ? Quels dangers aussi, mais son plus grand défi ne sera-t-il pas de parvenir à ouvrir son cœur ? Alors au travers de ses carnets, elle vient confier ses doutes, ses incertitudes… Et surtout ses espoirs.

Mon avis :

Aujourd’hui est sorti le tome 2 des Carnets de Lou-Anne, intitulé « La Questrice ». Et j’ai eu, encore une fois, la chance que l’auteure me fasse confiance et me l’envoie en avant-première.
Je n’ai pas aimé ce tome 2 comme j’ai aimé le tome 1. Je l’ai deux fois plus aimé.
Dans cette nouvelle aventure, plus besoin de planter le décor comme dans le premier tome. Un léger rappel suffit à nous rafraîchir la mémoire.
Nous retrouvons Lou-Anne, officiellement devenue la fille de Sir Robert. La voici donc épanouie, bien entourée par une famille adoptive, des amis au grand cœur, et même une nouvelle maison pour plus d’indépendance.
Mais tout n’est pas rose, même dans ce nouveau monde, et voilà donc que son amie Ambroisine Brise Vent est accusée d’un crime odieux. Dans une semaine, elle sera remise au Maître Bourreau, Carl de Lame, pour subir la Question. Lou-Anne doit donc découvrir la vérité avant.
Nous allons donc suivre notre Louve dans son enquête, aidée par un personnage qui l’irrite au plus haut point : le Capitaine Renan de Dunvar. Mais Lou-Anne doit dépasser son aversion afin d’aider son amie.
Dans ce tome, nous voyons apparaître une nouvelle Lou-Anne : une Lou-Anne qui a accepté son sort, cette nouvelle vie et qui l’apprécie même. On voit ses sentiments évoluer, elle apprend à aimer : amis, amants et sentiments se mêlent et aident la jeune femme à se forger.
Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Dans ce deuxième tome, Sire Robert et Tybur sont plus en retrait, au profit de Carl de Lame, de Renan de Dunvar et de … Baveux, que nous prenons plaisir à découvrir.
En découvrir plus sur la personnalité de ces personnages fut un réel plaisir, même si quelques surprises nous guettent dans ce récit.
Encore une fois, la plume de l’auteure m’a emportée : j’étais aux côtés de Lou-Anne dans les ruelles de Vivefleur, mais aussi avec elle en chevauchant Boutade. En bref, l’écriture d’Isabelle Morot-Sir nous embarque dans cette aventure et on s’immerge complètement dans cet univers tout au long de notre lecture.
Ce tome 2 fut donc encore meilleur que le premier tome, de par l’aventure vécue par Lou-Anne mais aussi par l’évolution des personnages.
La barre est haute pour le tome 3 !
Seul petit bémol de ce tome 2 : le titre trop parlant m’a donné un indice quand à la fin. Mais c’est un bien petit défaut pour un livre aussi merveilleux.
Note : 19/20
PS : Bravo pour la mention à Bear Grylls 🙂

Blog Au pays des books et des ebooks

Blog Au pays des books et des ebooks

Chronique « Les carnets de Lou-Anne 2: La Questrice » par Christine du blog Au pays des books et des ebooks

Les carnets de Lou-Anne 2: La Questrice

de Isabelle Morot-Sir
  • Nombre de pages de l’édition imprimée : 144 pages

  • Edition : Auteure Auto-édité

Résumé : Lou-Anne, soutenue par Sir Robert, vieux chevalier et héros d’une guerre lointaine, est à présent intégrée dans la vie de la cité de Vivefleur. Quels événements va-t-elle encore devoir affronter ? Quels dangers aussi, mais son plus grand défi ne sera-t-il pas de parvenir à ouvrir son cœur ? Alors au travers de ses carnets, elle vient confier ses doutes, ses incertitudes… Et surtout ses espoirs.
Mon Avis : Lorsque je commence le roman, je retrouve Lou-Anne six mois après le précèdent tome.
Quelques petites nouveautés ont fait leurs apparitions comme un petit chien par exemple mais je n’en dévoilerai pas plus 🙂
Lou Anne a trouvé une certaine indépendance, on la retrouve donc toujours en une jeune femme libre.
Elle continue son rôle de questrice dans cette ville avec un certain charme , je commence même à beaucoup l’aimer.
Les habitants sont toujours aussi intéressants à découvrir. J’aime beaucoup le lien qui unit Lou-Anne à Sir Robert, les personnages comme ceux de Carl et du chevalier Darvar sont dévoilés sous un aspect différent.
Je pense que le tome 2 est encore une fois très bien centré sur la jeune femme que je suis dans ses notes, il m’a apporté tout ce que je voulais : du rebondissement, de l’amour et de l’angoisse. Isabelle Morot-Sir signe une très belle suite au tome 1 sorti précédemment.
Il y a tellement de choses que je voudrais dire sur ce tome 2 mais au risque de spoiler , je dois m’abstenir car mon but n’est pas de vous raconter l’histoire.
Il faut dire que j’ai pris tellement de plaisir à le découvrir que je vais vous laisser le dévorer et l’apprécier.
Bref vous retrouverez tout ce qui vous a plu dans le tome 1 même un peu plus dirai-je.
La fin du livre m’ouvre une nouvelle porte vers une autre aventure de Lou-Anne et ça j’apprécie ! J’attends la suite avec impatience !
Ma note : 5/5
libero commodo id dapibus felis velit, neque. ante. risus consectetur eleifend