Blog amabooksaddict

Blog amabooksaddict

Chronique de « Sans peur et sans reproche » par le blog Amabooksaddict

Avis : Pour commencer, un grand merci à l’autrice pour l’envoi de son roman numérique. Si je ne me trompe pas, Isabelle Morot-Sir en avait parler sur Twitter et j’étais tellement intriguée par cette oie (principalement) qu’elle a eu la gentillesse de m’envoyer son roman en service de presse.

Nous faisons ici la rencontre de Félix, une jeune mère élevant seule sa fille -Charline- qui est aussi forte qu’indépendante, et Lowen un ancien pompier de Paris. Mais pas seulement. Pour que vous cerniez le personnage de Félix, elle est l’heureuse « propriétaire » d’un renard qu’elle a baptisé Raoul et d’une oie, Gladiator. Franchement, je trouve que ça pose bien les bases et rien que ça me donnerait envie de lire le roman, pas vous ?

Cette histoire, c’est une romance entre Félix et Lowen mais également une remise en question de Félix. Cette romance n’est et ne sera pas facile car plane sur Félix l’ombre de des souvenirs de Bastien, le militaire disparu en mission.

Cette histoire, comme toutes les histoires de l’autrice est un brin de fraicheur, de romance et d’addiction. La plume d’Isabelle Morot-Sir est toujours prenante, fluide et très agréable à lire. Ses personnages ont tous un très fort caractère et j’ai beaucoup aimé apprendre à les connaître au fil des pages.

En août, je travaille -comme bien souvent l’été- et ce genre de roman est excellent si vous avez besoin de fraicheur et de quelque chose de drôle. J’ai vraiment passé un excellent moment avec Félix et Lowen ainsi qu’avec la plume de l’autrice. Je ne peux que vous conseiller ce roman et ses autres romans qui, j’en suis absolument certaine, vous plairont.

Blog amabooksaddict

Blog Lou des bois

Chronique du livre « Sans peur et sans reproche » par Lou du blog Lou des bois

Mon avis

C’est l’histoire de Félix, une jeune femme pleine de vie qui a eu du mal à se reconstruire après le départ de son ancien compagnon. Avec sa fille, Charline, elle mène une vie calme et stable jusqu’à ce qu’elle rencontre Lowen que la vie ne cesse de mettre sur son chemin.

J’ai adoré ce roman parce qu’il m’a énormément surprise. Non pas pour ces événements mais surtout grâce à ses personnages. Déjà parlons des animaux de la petite famille entre Gladiator l’oie fidèle qui veille sur eux et Raoul le renard qui se prend pour un chien qu’on ne peut qu’adorer. Ces animaux rajoutent une vraie présence dans l’histoire, bien que ce soit un peu…original et c’est vraiment agréable.

Félix est un personnage énormément attachant, on voit qu’elle est blessée par la vie et fait tout pour rendre la vie de sa fille meilleure. Leur relation est magique et fusionnelle, c’est vraiment mignon et Charline est une petite fille adorable et intelligente. Elle apporte un vrai plus dans cette histoire et c’est grâce à elle que je peux affirmer que ce livre est un coup de coeur. Tant par ses répliques que par ses actes, elle nous propose des passages courageux, matures voire drôles.

J’aime bien aussi le fait que Félix soit mécano, cela cache les clichés qu’elle doit affronter d’ailleurs et je trouve que c’est une excellente idée. Lowen est aussi quelqu’un d’attachant mais il est plus en retrait comme Evie, l’amie de Félix.

En bref, ce livre casse des codes et nous fait découvrir une jolie romance entre deux personnes qui ont souffert mais qui décident de se laisser une chance d’être heureux. En plus, cela permet de mettre en valeur le métier de pompier dont on oublie souvent les dangers.

Je remercie l’auteure pour sa confiance et vous invite à découvrir son roman juste ici.

Blog amabooksaddict

Blog Le monde enchanté de mes lectures

Chronique de « Sans peur et sans reproche » par Le monde enchanté de mes lectures

Lorsque j’ai reçu un message d’Isabelle, même sans qu’elle me donne le résumé, j’étais partante pour découvrir sa dernière parution. Ce n’est pas la première fois que je lis un de ses livres, et chaque fois je suis conquise, alors comment refuser ?

En général, le résumé nous donne un bon indice quand à ce que nous allons découvrir, avec celui-ci, avouez que c’est impossible de savoir ce qui nous attend ! On a l’impression de découvrir le livre sans rien en savoir, quelque part, ce n’est pas plus mal finalement ! Moi j’ai adoré partir sans aucunes véritable information, c’était une totale découverte, tout ce que je savais, eh bien c’est que sous la plume d’Isabelle, je ne pourrais qu’aimer et passer un bon moment !

J’ai un petit conseil pour vous : faites bien attention à tout ce que vous lisez, les petits détails peuvent à un moment se montrer d’une très grande importance ! Parce que oui, vous risquez de vous dire que vous avez loupé un truc quelque part, et en réfléchissant, la réponse vous sautera aux yeux, donc, faites bien attention à chaque petite chose, même celle qui vous semble insignifiante.

Comme dans chacun des livres que j’ai pu lire de l’auteure, il y est question de valeurs telles que le respect, une valeur que moi-même je défend. Par la même occasion, elle nous fait voyager grâce à un superbe décor qu’elle décrit telle un peintre nous parlant d’un de ses tableaux.

Laissez-vous surprendre par la plume d’Isabelle, laissez-vous emporter par ses mots, vous en ressortirez avec l’envie de dévorez ses autres livres, je vous le garantis !

Blog amabooksaddict

Blog Notre vie au Canada

Chronique de « Sans peur et sans reproche » par Amélia du blog Notre vie au Canada

De quoi parle Sans peur et sans reproche ?

C’est l’histoire de Félix, une jeune femme, mère célibataire d’une petite fille très vive d’esprit. Toutes deux vivent en pleine Provence, avec leurs animaux : une oie courageuse et un renard roux comme les cheveux de ses maîtresses.  Leur vie tranquille et paisible va être un jour bouleversée par la rencontre de Félix avec un pompier récemment muté dans la région.

La belle Félix sera-t-elle capable de surmonter ses craintes et de laisser derrière elle son douloureux passé pour s’ouvrir à cet homme ? Et quels secrets cache-t-elle ?

Pour le savoir, il faudra lire ce roman !

Mon avis

Contrairement aux deux romans des Citadelles, celui-ci est très court (148 pages version broché) et se lit donc très vite, puisque le style d’Isabelle est toujours aussi fluide. Je pense que je l’ai lu en tout juste une après-midi et une soirée. J’ai beaucoup aimé le personnage de Félix. Encore une fois, l’auteur a su donner vie à cette femme forte, sensible et terre à terre. Elle sait se débrouiller toute seule, n’a besoin de personne, mais en même temps, elle ne tombe pas dans la caricature de la femme sans faille. Elle agit juste avec courage, détermination et beaucoup de résilience. Sur plusieurs aspects, elle me rappelle un petit peu Mona, de la Citadelle des Dragons. Quant à Lowen, le pompier, je l’ai aussi trouvé très attachant avec ses blessures et ce calme qu’il sait transmettre aux autres. C’est un personnage qui apaise et qui rassure.

L’histoire en elle-même est bien menée. Il se passe plein de petites choses, et à la fin du roman, on se retrouve avec une très grosse révélation, presque inattendue (mais j’avoue que je l’avais sentie venir), qui donne à l’histoire un petit quelque chose de plus.

Donc je vous recommande cette lecture pour l’été. Je pense qu’elle saura vous transporter dans cette jolie Provence et vous permettra de vous évader. C’est un roman fort, tout comme Félix, qui vous fera passer par toutes les émotions. Et je trouve qu’encore une fois, on a ici un très bon représentant de ce que l’auto-édition peut offrir !

Blog amabooksaddict

Blog Ma boîte de Pandore

Chronique de « Sans peur et sans reproche » par Iléana du blog Ma boîte de Pandore

Mon avis :

Sans peur et sans reproche est une histoire d’amour, une rencontre entre adultes traumatisés, à qui la vie offre une chance de se reconstruire…

 

Le déroulement du récit file donc sans anicroche. Un bémol cependant pour la scène de sauvetage de la maîtresse, qui m’a paru peu vraisemblable : lorsqu’on compose le 18, on tombe sur le centre départemental de régulation, pas sur la caserne la plus proche. Mis à part ce chapitre, le reste de cette fiction se révèle assez cohérent. Les rebondissements arrivent tardivement, mais le suspense concernant le passé des personnages m’a accrochée. La romance est douce, focalisée sur Felix et Lowen, qui se dévoilent avec une lente passion.

 

J’ai donc beaucoup apprécié découvrir leur passé, notamment pour Felix. Le mystère plane jusqu’au bout et finit par exploser dans une scène à faire frissonner d’angoisse !

 

Comme d’habitude dans les romans d’Isabelle Morot-Sir, des animaux de compagnie peu communs apportent leur grain de sel à l’histoire. Pour les êtres humains, les militaires ne sont jamais loin !

 

Le roman se lit facilement grâce à la plume fluide de l’auteure. Les phrases sont bien tournées, travaillées et le vocabulaire, riche. À lire si vous avez envie de parcourir la Provence avec romantisme !

Read more at http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/romance/sans-peur-et-sans-reproche.html#5IQcSsHF2ehzWqdV.99

Blog amabooksaddict

Blog All over the books

Chronique de « Sans peur et sans reproche » par le blog All over the books

Mon avis :

Une rencontre aussi improbable que mémorable . J’ai particulièrement aimé les moments de rapprochements entre les deux personnages. On pouvait sentir l’alchimie qui se dégageait des personnages. On sent très vite que nous entrons dans une livre atypique quand on en apprend plus sur le personnage de Félix ; son prénom et son métier ( et bien plus encore). Je suis tombée sous le charme de la petite Charline , qui n’a pas été mise de côté dans cette histoire. La fin m’a surprise , je ne m’y attendais pas, on a de quoi être surpris avec ce roman ( dans le bon sens bien sûr).

Les chapitres sont introduits par des citations qui passent de Balzac à Camus. J’ai trouvé que c’était un petit plus; une mise en bouche avant de continues à suivre les aventures de nos deux protagonistes. Je n’ai pas eu besoin de relire les phrases pour les saisir . L’écriture est simple et fluide. Ce n’est pas une lecture » prise de tête ». Par contre , juste un petit bémol; j’ai trouvé qu’il y avait peut-être un peu trop de « blabla », je suis tombée sur des chapitres où il n’y avait que très peu de dialogues et j’avoue que ça m’ennuyait un peu même si ça ajoutait du contenu au livre.

****MA note: 17/20****

efficitur. eleifend vulputate, id, mattis facilisis tristique